Le parti RDI-Rwanda Rwiza condamne des manœuvres du régime de FPR-Kagame contre toute opposition politique. Posted on November 28, 2016, by

Le parti RDI-Rwanda Rwiza condamne le régime rwandais du FPR-Kagame pour ses entraves à la démocratie et à la liberté des opposants à mener toute action politique dans leur pays.

Le parti RDI-Rwanda Rwiza dénonce et condamne la fâcheuse décision du Gouvernement rwandais de refuser à la délégation du parti Ishema l’entrée au Rwanda qui était prévue le 23.11.2016. Alors que Monsieur l’abbé Thomas Nahimana, Secrétaire Général de ce parti, et ses trois compagnons dont la brave Mme Nadine Kasinge et son bébé âgé de 7 mois, étaient en transit à l’aéroport de Nairobi prêts à embarquer pour Kigali, ils se sont vu refuser l’accès à leur vol, au motif que les autorités rwandaises avaient donné à la Compagnie Kenya Airways l’ordre formel de ne pas laisser le sieur Nahimana et ses compagnos monter dans l’avion à destination de la capitale rwandaise.

Le refus d’entrée exprimé à leur égard par le pouvoir de Kigali est une entrave majeure à la liberté et à la démocratie. Il dénote, une fois de plus, la fébrilité du régime du FPR-Kagame qui craint la compétition politique, comme il l’a déjà démontré par le passé en jetant en prison Madame Ingabire Victoire lorsqu’elle est allée concourir à l’élection présidentielle de 2010; et en refusant au Président du parti RDI, le renouvellement de son passeport rwandais et le visa d’entrée au Rwanda dans son passeport belge en 2013, alors qu’il devait y aller pour faire enregistrer le parti et y exercer des activités politiques d’opposition.
nadine-kansinge-family

Le parti RDI saisit la présente occasion pour réitérer sa grande admiration et ses hommages les plus déférents à Madame Ingabire, dont le courage et le combat politique exceptionnels continuent de faire trembler le dictateur rwandais et sa clique. Nous sommes également sensibles à la forte détermination de Madame Kasinge dont la famille fut décimée par le FPR en 1994 et qui, malgré ces lourds antécédents et son état de maman d’un petit ange de 7 mois, a pris le risque d’aller au Rwanda pour y faire de la politique dans des conditions dont nous savons tous la dureté. Le parti RDI tient à féliciter le parti Ishema et ses dirigeants pour l’acte courageux qu’ils ont posé en tentant de se rendre au Rwanda en vue d’y participer aux prochaines élections nationales, dont la présidentielle de 2017.

Nous voudrions enfin lancer un appel pressant à la vingtaine de partis politiques d’opposition opérant en dehors du Rwanda, afin qu’ils engagent, sans plus tarder, une concertation visant à définir les modalités d’un retour au Rwanda à effectuer ensemble le plus tôt possible. Il ne fait point de doute qu’un tel retour en force des opposants rwandais dans leur mère patrie ferait trembler davantage le dictateur de Kigali, qui prend souvent un malin plaisir à mépriser l’opposition rwandaise et à dénigrer sa capacité à imposer un changement politique au Rwanda.

 

Fait à Bruxelles, le 28 Novembre 2016
Pour le parti RDI-Rwanda Rwiza,
Faustin Twagiramungu,
Président.

Written by

We are bringing Rwandans together from different beliefs and backgrounds, from all across the world, to build a better Rwanda and to build a party that reflect our values and dreams. We cannot do this without the incredible support and energy of our Members right across the world and in rwanda. We greatly appreciate your support and interest in getting involved.

No Comments Yet.

Leave a reply

%d bloggers like this: